... En 1997, nous sommes partis nous installer aux Etats-Unis.

Mon premier souci a été de rechercher des produits similaires à ceux que j’utilisais en France. Ce n’était pas la bonne démarche. Lorsqu'on habite dans un pays étranger, autant découvrir sa cuisine. J’ai demandé à mes amis quel livre je devais acheter pour apprendre. Ils m’ont répondu: " la référence incontournable que tout américain doit avoir et a dans sa cuisine c’est «  The Joy of Cooking » ( j’adore ce titre !!)". Cette encyclopédie est une vraie mine d’or pour qui veut connaître les bases des cuisines du monde. Tout y est : de la découpe des viandes en passant par la préparation des différentes pâtes à dessert sans oublier la paella, le scottish shortbread, le napa. Même la bouillabaisse y a sa place!!! J’ai appris ces nouveaux goûts avec des amis qui venaient eux aussi d’ailleurs. Nous avons combiné nos cultures culinaires et nos envies pour créer en nous amusant des recettes originales. Les différentes improvisations n’ont pas toujours été un succès, loin s’en faut. Mais quel plaisir lorsque l'une de ces inventions cumulait les attentes en saveur et en inventivité. Mon apprentissage au pays de l’oncle Sam m’a permis d’ouvrir des portes que je croyais infranchissables. C’est de cette expérience que m’est venue l’envie d’en savoir plus et d’apprivoiser les recettes traditionnelles pour les mettre « à ma sauce ».

 

 

 

 

          Mes cookies chocolat, lavande.

 

 

 

 

 

Ingrédients:

500 gr de farine

1 cuillère à café de bicarbonate

1 cuillère à café de sel. 230 gr de beurre

180gr de sucre roux. 180 gr de sucre blanc

2 œufs. 250gr de chocolat noir en morceaux

2 cuillères à soupe de graines de lavande comestible.

 

Préparation:

Préchauffer le four à 180° celsius.

Dans un bol, mélanger la farine, le sel, le bicarbonate.

Au mixer, mélanger le beurre et les deux sucres. Quand la préparation est mousseuse, ajouter les œufs un par un.

Verser la préparation farine++ dans le mixer, mélanger le tout.

Couper le chocolat en petits morceaux. Ajouter au mélange ainsi que la lavande.

A l’aide d’une cuillère à glace, calibrer les cookies.

Mettre sur une plaque en les espaçant.

Faire cuire entre 20 et 25 minutes.

 

Bon appétit !!

En 2002, nous avons décidé de nous installer en Allemagne. La culture culinaire du nord de l’Allemagne est loin de la mienne.

 

Le défi était grand et ne me faisait pas peur. J’avais l’expérience américaine derrière moi.

En France, on a souvent tendance à restreindre la cuisine allemande à « pomme de terre, saucisse, bière.» Quelle erreur ! Je n’ai jamais vu autant d’émissions de cuisine que depuis mon arrivée dans ce pays. Depuis que je suis à Hambourg, je n’ai jamais autant parlé « cuisine ». Partir d’une recette traditionnelle pour en faire un mets fin, c’est possible et les Allemands sont devenus maîtres en la matière. On peut garder des goûts authentiques tout en les affinant. Tout est possible à qui sait prendre le temps de composer, étudier et créer sans se donner de limite.

 

Je vous invite à me suivre dans mes pérégrinations culinaires.

 

 

 

 

Une recette simple et excellente:

Influencé par les Caraïbes et la Provence.

Le Poulet à la Vanille, au Rhum et au Thym.

 

 

 

Ingrédients:

2 filets de poulet ( sans peau ni os)

1 gousse de vanille (elle doit être brillante et avoir une pellicule un peu grasse : signe de fraîcheur)

2 échalotes

1 branche de thym

3 têtes d’ail

½ cuillère à café de curcuma

250 ml de crème fraîche épaisse

1 cuillère à soupe de rhum ( Jamaïcain)

de l’huile d’olive

du sel et du poivre

 

Préparation:

-          La veille :

Découper vos filets de poulet en dés de 2 à 3 centimètres.

Hacher l’ail et émincer les échalotes.

Couper la gousse de vanille en deux et retirer les graines.

Dans un saladier, mettre le poulet, l’ail, les échalotes, la vanille et ses graines, le curcuma, le thym, le rhum et deux à trois cuillères à soupe d’huile d’olive.

Mélanger pour que toute la viande soit imprégnée de rhum.

Mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

-       Le jour même :

Enlever la gousse de vanille et le thym.

Dans un faitout bien chaud faire revenir une cuillère à soupe d’huile  d’olive.

Faire revenir la viande environ 7 minutes à feu vif.

Baisser le feu, ajouter la crème fraîche et laisser mijoter environ 5 minutes.

En fin de cuisson, je rajoute 3 cuillères à soupe de rhum que je fais flamber.

Servir aussitôt.

 

En accompagnement: Le riz est excellent et se marrie parfaitement avec ce plat.

Si vous avez la possibilité, prenez du riz très long et blanc de Camargue. Il a une grande tenue et une qualité gustative très raffinée.

 

 Lorsque j’ai préparé l’émission « Mein Nachmittag de NDR », je leur ai proposé d’accompagner le poulet avec des baby carottes caramélisées.

 

La combinaison est osée mais intéressante. Si vous souhaitez la recette, écrivez-moi.