La Corrèze.

Sa gastronomie n’a rien à envier à sa voisine périgourdine : les myrtilles, la tome de Brat, les cèpes, les truffes, les fraises, les châtaignes, le bœuf, la perche, la carpe, la truite et le gibier sont les bases de cette cuisine tout en subtilité et tradition.

 

Nous nous sommes baladés d’un coin à l’autre de ce département pour découvrir les beautés paysagères mais aussi les spécialités culinaires du cru : difficile d’être déçu, que ce soit dans une ferme-auberge ou dans un restaurant gourmet, toujours la même expérience : un accueil parfait et des plats qui amusent les papilles et les satisfont.

Un merci spécial à Marie Audrerie, de l’Orée du Bois qui nous a reçus magnifiquement et qui nous a fait partager son amour pour la Corrèze. Une mention spéciale pour les petits déjeuners tout en couleur et divins.

http://www.loreedesbois.com/

Écrire commentaire

Commentaires : 0