La Galette des rois Könige Kuchen für der Dreikönigstag

1 sujet et/ou une fève.

500g pâte feuilletée 

5 cerises au rhum

 

pour la frangipane:

125g de poudre d'amande

100g de beurre mou

125g de sucre

2 œufs

 

Dans un grand bol, mélanger la poudre d'amande, le sucre, le beurre et les œufs. Lorsque le mélange est homogène, couvrir et mettre au réfrigérateur 30 minutes.

Découper deux ronds, un de 28 cm et l'autre de 25 cm dans chacune des pâtes.

Sur la plus grande, étaler la cuillère de crème de marron. Par dessus, étaler la frangipane tout en laissant une marge de 5 cm. Ajouter le sujet et/ou la fève.

Humidifier le pourtour.

Couvrir avec le deuxième rond de pâte. Bien souder les bords.

Préchauffer le four à 175° et laisser cuire 30 minutes.

1 Bohne.

500g Blätterteig
5 Kirschen (im Rhum)

für die Mandelcreme:
125g gemahlene Mandeln
100g weiche Butter
125g Zucker
2 Eier

In einer großen Schüssel, gemahlene Mandeln, Zucker, Butter und Eier mischen. Wenn die Mischung homogen ist, bedecken, ruhren lassen und kühlen 30 Minuten.
Schneiden Sie zwei Kreise von 28 cm und 25 cm in der Blätterteig.

Liegen Sie der Maronencreme und die Mandelcreme aus die größere Kreise.   
Fügen die Bohnen an.
Befeuchten den Rand mit kalt Wasser.
Abdecken mit der zweiter Kreise. Verschweißen der Ränder des Teigs.
Ofen auf 175 °C und 30 Minuten backen.

 

Am Dreikönigstag, wir "ziehen die Könige". Eine Bohne, Symbol des Lebens und der Erneuerung, ist in dem Kuchen versteckt. Die Person, die sie findet wird König oder Königin des Tages.


Dans la plupart des régions françaises on confectionne pour l’épiphanie une galette des rois. C'est un gâteau à pâte feuilletée garnie de frangipane. De nos jours, les recettes ne manquent pas et l’inventivité ne fait pas d'ombre aux délicieux goûts de chacune d’entre elles.

Dans certaines régions de France comme en Provence et dans le Bordelais, on préfère la couronne des rois. Cette brioche très colorée à la forme d 'une couronne, on ajoute à la pâte des cédrats d'orange et de citron, une lichette d'alcool, en général du rhum et on la recouvre de sucres en grain et de fruits confits de toutes les couleurs.

PLUS: Le 6 janvier est le premier jour pour « tirer» les rois. Celui ou celle qui tirera la fève, offrira le prochain gâteau et ainsi de suite pendant tout le mois de janvier.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    sylvie Rompteaux (samedi, 11 janvier 2014 18:25)

    Recette facile et excellente.. Mes hommes ont tout dévoré en un clin d'oeil... même le petit morceau qui n'avait pas été bien soudé et qui avait une drôle d'allure.